Focus

Portrait d’Alex Jaffray

Alex Jaffray est compositeur, scénariste, producteur et vous avez également pu le retrouver en tant que chroniqueur dans la matinale « Télématin » sur France 2. Comme vous l’avez remarqué il porte aussi des lunettes et pas n’importe lesquelles ! On s’est alors dit que ça pourrait être sympa de lui poser quelques questions pour avoir sa vision de la lunette.

– Inteviewé par Arnaud Mange –

eyeseemag-interview-portrait

De Polnareff à Elton John, pour ne citer qu’eux, quel regard portez vous sur les lunettes et sur cette « instrumentalisation » des modèles de ‘stars’ ?

eyeseemag-interview-alex-jaffray-portrait-02

Les lunettes peuvent être un accessoire qui permet de compenser une certaine forme de timidité. Comme l’humour peut être un rempart quand on est un peu timide (comme moi petit). Les lunettes permettent d’attirer le regard de l’autre, pour atténuer ce que l’on veut cacher… Elton John, Michel Polnareff l’ont bien compris ! Ils ont propulsé la lunette et en ont fait leur marque de fabrique.

eyeseemag-interview-portrait

À quel âge avez-vous eu vos premières lunettes ?

eyeseemag-interview-alex-jaffray-portrait-02

À la fin de mon adolescence. Je pense que j’aurais dû en porter beaucoup plus tôt mais à cette époque, dans les années 80, on pouvait repérer un trouble de la vue assez tard…

eyeseemag-interview-portrait

Quel souvenir en gardez-vous ?

eyeseemag-interview-alex-jaffray-portrait-02

J’ai eu ma première paire chez un opticien à Gare de l’Est. Je m’en souviendrai toute ma vie et quand je passe dans ce quartier, je repense à chaque fois à ce moment. Il y avait un jardin en face de chez l’opticien et en sortant, j’ai vu le détail des feuilles, des plantes et des arbres. Je me dis que j’ai dû rater beaucoup de trucs sympas avant. En fait, les gens que je trouvais beaux, c’était parce que je les voyais flou !

eyeseemag-interview-portrait

Quelles lunettes portez-vous en ce moment ?

eyeseemag-interview-alex-jaffray-portrait-02

Je porte une paire de Götti, une marque suisse, que j’adore, et qui est un petit hommage à mon père qui a longtemps vécu en Suisse. C’est une sorte de toc chez moi, j’ai une brosse à dents Curaprox, marque également suisse qui vaut une blinde. Elle ne brosse pas mieux, mais ça me fait marrer.

eyeseemag-interview-portrait

Quel est votre créateur de lunettes fétiche ?

eyeseemag-interview-alex-jaffray-portrait-02

Alain Mikli pour la chouette rencontre que j’ai eue avec lui. Il adorait ma rubrique sur Télématin et il a demandé à son attachée de presse d’organiser une rencontre. Ça a tout de suite accroché entre nous et il m’a fait une monture que j’ai longtemps portée. C’est grâce à lui que j’ai compris qu’une lunette pouvait être subtile.

eyeseemag-interview-portrait

Que voudriez-vous que vos lunettes racontent sur vous ?

eyeseemag-interview-alex-jaffray-portrait-02

Dans le milieu de la comm’ dans lequel je travaille, les barbus à lunettes sont légion. Inconsciemment, j’ai peut-être envie d’afficher le milieu dans lequel j’évolue mais je n’aimerais pas que mes lunettes passent devant ma propre personnalité.

eyeseemag-interview-portrait

A quelle fréquence perdez-vous vos lunettes ?

eyeseemag-interview-alex-jaffray-portrait-02

Je ne les ai perdues qu’une seule fois, lors de la Coupe du monde en 1998. Je m’étais pris une cuite et j’étais proche du coma éthylique. Quand je me suis réveillé, je n’avais plus mes lunettes. Ça reste un souvenir assez douloureux à base d’Aspégic le lendemain !

eyeseemag-interview-portrait

Quel rapport entretenez-vous avec vos lunettes ?

eyeseemag-interview-alex-jaffray-portrait-02

Je porte tout le temps mes lunettes sauf parfois quand je travaille au studio de musique. J’aime les poser pour augmenter ma concentration sur le son. Peut-être que le fait d’avoir porté des lunettes tard alors que j’en aurais eu besoin plus tôt, a développé en moi un rapport particulier au son. J’aime retrouver ce lien quand je travaille la musique.

eyeseemag-interview-portrait

Quelles solaires portez-vous ?

eyeseemag-interview-alex-jaffray-portrait-02

Des Ray Ban classiques adaptées à ma vue.

eyeseemag-interview-portrait

Quelles sont les lunettes les plus moches que vous ayez eues ?

eyeseemag-interview-alex-jaffray-portrait-02

À la même époque que Jacques Chirac, j’ai porté des lunettes noires rectangulaires comme lui… Je m’étais laissé influencé par le numéro de claquettes de l’opticien et mon entourage. Je sortais de l’armée et j’avais donc les cheveux rasés sabot 3 et avec ces lunettes, ça a été le gros carton. Dès que je suis rentré chez moi, j’ai tout de suite compris que je m’étais trompé comme quand on va chez le vendeur de fringues et qu’on ressort avec un pantalon qui ne nous va pas du tout mais qu’on a acheté sous l’influence du vendeur.

eyeseemag-interview-portrait

Et celles que vous rêveriez d’avoir ?

eyeseemag-interview-alex-jaffray-portrait-02

Je rêverais d’avoir des vraies lunettes « collector ». J’adore acheter des objets cultes comme la réplique de l’overboard du film « Retour vers le futur ».

eyeseemag-interview-portrait

Si vous étiez une paire de lunettes…

eyeseemag-interview-alex-jaffray-portrait-02

J’aimerais être une paire de lunettes qui déshabille. Un vieux fantasme de bédés des années 70.

eyeseemag-interview-portrait

Et si vous deviez faire une playlist lunettes

eyeseemag-interview-alex-jaffray-portrait-02

Elle comporterait tous les musiciens à lunettes. En premier, Elton John bien sûr, mais aussi John Lennon, Ray Charles, Polnareff, Stevie Wonder…

eyeseemag-interview-portrait

Quelle est votre actu du moment ?

eyeseemag-interview-alex-jaffray-portrait-02

Je suis sur la matinale Télématin de France 2 mais surtout, j’ai écrit un stand-up musical « Le son d’Alex » et je suis tous les mercredis et jeudis sur une scène parisienne et en tournée bientôt à Nantes, Aix… Je viens de passer 3 mois à La Nouvelle Seine derrière Blanche Gardin et pour les 3 prochains mois, je serai au République, boulevard Saint Martin à Paris !