Focus

QUELLES SONT LES LUNETTES DE LA PARISIENNE

En France, nous avons du bon vin, une réputation culinaire qui n’est plus à refaire, mais aussi un style mondialement jalousé. Alors, pourquoi le style des Parisiennes est-il tant convoité par le reste de la planète ? Qu’est-ce qui le définit ? EYESEEmag a décidé de vous dévoiler ce secret pourtant si bien gardé.

style-a-la-française-clemence-et-margaux-la-provocante-banniere

© Clémence & Margaux

Classique, mais pas basique

Être élégante sans faire trop d’effort pour avoir l’air naturel : tel pourrait être le premier principe du style « à la française ». La discrétion est souvent de mise et le no logo est donc généralement de rigueur. Sinon, c’est bien trop snob, voyons.

Le modèle «La Provocante » de la marque Clémence et Margaux (ci-dessus) travaille le carré tout en finesse pour mettre en valeur les yeux et rien que les yeux.

En mêlant luxe discret et raffinement, ce modèle « Look » de Volte Face de la Maison Jean-François Rey (ci dessous) a tout bon et rend honneur au style « Parisien chic ». Avec leur forme rétro et leurs fines décorations graphiques sur les branches, ces lunettes assurent un look parfaitement branché, très parisien.

style-a-la-française-look-volt-face-jfrey-banniere

© Jean-François Rey

Sophistiqué rime avec subtilité

Du noir et des couleurs neutres, oui, mais pas tout le temps. Le style parisien, c’est aussi avoir fière allure grâce à quelques touches audacieuses et originales en étant toujours dans la tendance. Les accessoires et les lunettes sont d’ailleurs là pour ça. Ainsi, on montre qu’on assume parfaitement son identité et sa dégaine.

style-a-la-francaise-vuillet-vega-banniere

© Vuillet Vega

Ces lunettes Sign (Vuillet Vega) associent avec subtilité géométrie, jeu de matières et couleur pop ultra branchée. Et comble du comble, ces lunettes sont aussi fabriquées en France. Cocorico !

Pour Isabelle Marant, « les femmes françaises passent beaucoup de temps à prétendre qu’elles ne font pas attention alors que c’est le cas ». Chez EYESEEmag, on trouve que la créatrice (et elle-même ambassadrice de la French touch !) résume très bien la situation : chic, mais pas trop, sophistiqué, mais pas trop, discret, mais pas trop… Tout est question de mesure. Voilà le secret du style le plus copié du monde. C’est pourtant simple, non ?