Culture lunettes

Entre porter des lunettes et être intelligent, il n’y a qu’un pas

Bien qu’il n’y ait pas d’explication précise à ce cliché, il est commun de penser qu’une personne qui porte des lunettes de vue soit plus intelligente qu’une autre. Des études affirment d’ailleurs qu’il y aurait un lien entre intelligence et port de lunettes. Attention, il s’agit là de personnes qui ont un trouble de la vue et non pas de celles et ceux qui portent des lunettes juste pour le style. Alors info ou intox ?

Une amie a récemment publié sur Twitter, « Urgent : Rendez-vous avec ma belle-famille demain, comment dois-je m’habiller ? » Je lisais les réponses de ses abonnés, plus drôles les unes que les autres, jusqu’à tomber sur celle-ci : « Mets tes lunettes de vue, ça fera plus sérieuse ».
Je me suis demandée pourquoi ce cliché était aussi bien ancré dans nos imaginaires. Pourquoi avons-nous l’impression qu’une personne qui porte des lunettes sera plus sérieuse voire intelligente qu’une qui n’en porte pas ? Évidemment, il convient à chacun de faire la part des choses et de se dire que non, ce n’est pas parce qu’une personne porte des lunettes que son QI sera plus élevé. On peut d’ailleurs très bien porter des lunettes sans correction et je doute malheureusement que ces dernières changent grand chose à ce qui se trouve à l’intérieur des caboches de certains individus… Passons. Je me demandais donc comment ce cliché pouvait continuer à perdurer encore aujourd’hui et je me suis rendue compte, en y réfléchissant, qu’il était, entre autres, très présent dans les films et séries télévisées.

© Kingsman, Taron Egerton

Un coup d’oeil dans la pop culture

Il était une fois, un mardi gras, à l’école primaire, où je ne savais pas comment me déguiser. Après moult réflexions, je décidai de me vêtir en… journaliste. Pour ce faire, ma mère m’affubla d’un déguisement on ne peut plus minimaliste. Une veste en jean, une chemise, un carnet, un stylo et mes lunettes de vue. Dans son imaginaire et dans le mien aussi d’ailleurs, porter des lunettes était synonyme de sérieux et peut-être même d’intelligence. Le plus drôle, c’est que tout le monde à l’école avait reconnu mon « costume », preuve que ce stéréotype était également présent dans leur imaginaire. On retrouve cette image dans différents films et séries. On peut, par exemple, penser à Skeeter, interprétée par Emma Stone dans le film La couleur des sentiments, qui vient de terminer ses études de journalisme à New York et qui quand elle se met à taper sur sa machine à écrire… porte des lunettes. Il y a aussi Véra dans Scooby Doo qui porte des lunettes et qui est la plus intelligente des cinq personnages principaux. Et puis, on pense à Elle Woods, interprétée par Reese Witherspoon dans La revanche d’une blonde, qui choisit de porter des lunettes pour paraître plus sérieuse lors de sa rentrée des classes à Harvard. Parce que vous comprenez, c’est déjà difficile de supporter le cliché de la blonde débile alors porter des lunettes pour agrémenter sa tenue rend tout de suite plus intelligent ou du moins le laisse entendre.

Quant aux personnages masculins, on peut bien sûr faire référence à Clark Kent qui, pour ne pas être démasqué en tant que Superman, porte des lunettes de vue et occupe (attention, cliché) un poste de journaliste au sein du Daily Planet dont il deviendra même le rédacteur en chef. Enfin, plus récemment on a aussi pu constater à travers le film léger d’espionnage Kingsman, où Eggsy le héros, interprété par Taron Egerton, porte des lunettes de vue Cutler and Gross, qu’il est commun pour un espion d’avoir des lunettes dans sa panoplie. On ne parlera pas bien évidemment des lunettes de soleil présentes dans tous les James Bond puisqu’il est question ici de lunettes de vue. Bien sûr, les personnages portant des lunettes dans les séries ou films sont nombreux et la liste n’est clairement pas exhaustive.

culture-lunettes-symbole-erudition-clark-kent-superman-banniere

© Emma Stone, Vera (Scooby Doo)

© Elle Woods

« Vos lunettes vous rendent de suite plus intelligent »

Pour aller au bout de ce papier, j’ai tapé sur Google « clichés lunettes » et je suis tombée sur un article recensant « les 15 secrets que les gens qui portent des lunettes ne vous avoueront jamais ». En voici un florilège : « En entretien, vous paraissez comme quelqu’un de beaucoup plus sérieux », « Quand vous parlez à quelqu’un, il est beaucoup plus attentif (car il croit avoir affaire à un génie) », « Vos lunettes vous rendent de suite plus intelligent : on croit tout ce que vous dites ! » Ou encore « Ça vous donne des années d’expérience (à défaut d’en avoir sur le CV) ». Rien que ça. Idée reçue ? Eh bien, à ma grande surprise et à la vôtre quand vous me lirez, des chercheurs de l’Université d’Edimbourg auraient découvert que porter des lunettes (avec une correction) pourrait scientifiquement être en corrélation avec nos fonctions cognitives. Les résultats de cette étude étaient censés aider à comprendre le déclin de certaines fonctions cognitives, telles que la vue, le raisonnement, l’attention ou la mémoire, chez les personnes âgées. Le génome de plus de 300,000 personnes (entre 16 et 102 ans) a été étudié et il s’est avéré qu’être myope, par exemple, pouvait avoir une corrélation avec le fait d’être intelligent. Toujours selon cette étude, il y aurait environ 30% de chance en plus pour qu’une personne ayant un niveau cognitif élevé ait également besoin d’une correction de sa vue.
Cela dit, cette étude est à prendre avec des pincettes puisque l’intelligence n’est en réalité pas mesurable et qu’il est question de corrélation et non de lien à proprement parler. Enfin, un doute subsiste, est-ce l’intelligence qui provoque des problèmes de vue parce qu’on stimule nos yeux en lisant, par exemple, ou bien est-ce nos problèmes de vue qui sont un signe d’intelligence ? Affaire à suivre…