High - tech

Intelligence optique, bientôt des lunettes autofocus pour les presbytes

La start-up Morrow Optics a présenté au salon mondial de l’optique 2019 de Milan une technologie qui pourrait faciliter la vie des presbytes : des lunettes autofocus intelligentes.

Demain, tous presbytes

Avec le temps, l’œil perd progressivement sa capacité à faire la mise au point, entrainant ainsi des difficultés à voir de près. Résultat, après 40 ans, la simple lecture d’un magazine se fait généralement à bras tendus. Les jeunes générations peuvent bien se moquer, mais pas pour très longtemps : la presbytie touche absolument tout le monde. Partant de ce constat, la start-up Morrow Optics a eu l’idée suivante : créer des lunettes autofocus qui font la mise au point instantanément.

Morrow Optics : au cœur de l’innovation

Jelle De Smet et Paul Marchal (ancien directeur de l’IMEC, un institut de recherche belge, spécialisé en nanotechnologie) sont à l’origine de ce concept innovant. Morrow Optics, c’est « une paire de lunettes active qui imite le fonctionnement naturel de l’œil et qui permet d’arrêter de jongler constamment entre les lunettes », raconte Paul Marchal. Les porteurs de verres progressifs le savent bien : avoir des lunettes de lecture en plus n’est généralement pas un luxe.

morrow-optics-lunettes-autofocus-banniere-02

© Morrow Optics

Comment fonctionnent ces lunettes autofocus ?

Au premier coup d’œil, les lunettes Morrow Optics ressemblent à des lunettes « classiques ». En réalité, elles sont équipées d’une nanotechnologie sur les branches qui permet de mettre en place une correction pour la presbytie en une simple pression. « Notre approche consiste à intégrer un élément actif dans le verre, à base de nanotechnologie. Cela permet ainsi au porteur d’ajuster sa vue à chaque situation » explique Jelle Desmet, CTO de Morrow Optics.

Morrow optics FR

morrow-optics-lunettes-autofocus-fond-video

Une commercialisation attendue pour la fin 2019

Même si le concept est déjà bien rodé et qu’il attise la curiosité des investisseurs (Morrow Optics a levé 10,4 millions d’euros), ces lunettes du futur ne sont pas encore sur le marché. Si elles vous intéressent, il faudra donc être patient. Pour le moment, Morrow Optics cherche encore à nouer des partenariats avec des opticiens indépendants. Mais promis, EYESEEmag ne manquera pas de vous tenir au courant dès que ces lunettes intelligentes seront commercialisées et que nous aurons pu les tester.